La 2nde Générale Option Technologique et Professionnelle

La 2nde Générale option Technologique et Professionnelle (2GTP)

La Seconde Générale option Technologique et Professionnelle est une classe d’orientation, unique en France, ouverte dans le cadre du « Plan de Réussite Éducative » pour prévenir le décrochage scolaire et permettre à l’élève de construire un véritable projet personnel et professionnel : s’orienter en fonction de ses choix, de ses capacités, de ce qu’il est !

Elle est ouverte à des élèves qui n’ont pas eu un passage franc sur une seconde générale et technologique et dont le projet personnel d’orientation ne permet pas un passage sur une voie professionnelle qui lui conviendrait.

Pour être plus clair, l’élève n’a pas un véritable projet dans une voie professionnelle et ne sait que faire. Aussi, cette classe va lui donner un peu plus de temps pour faire un choix : soit il parvient à se remobiliser dans sa scolarité et pourra prétendre à une 1ère générale ou technologique soit il prend conscience de certaines de ses compétences et capacités qui lui permettront de choisir une voie professionnelle adaptée à son profil et pourra prétendre à un passage en 1ère Professionnelle et ce, sans avoir perdu une année d’études.

Attention toutefois au niveau requis, des résultats trop faibles en mathématiques et en français sont rédhibitoires car ils ne permettraient pas une remise à niveau efficace pour que l’élève soit en confiance et en réussite.

L’objectif principal étant que l’élève puisse accéder à une classe de première quelle qu’elle soit : générale, technologique ou professionnelle.

L’année est divisée en 4 périodes qui durent entre 6 et 7 semaines et demi.

Sur les périodes 1 et 2 (soit un semestre), l’élève expérimente le programme du référentiel de seconde générale et technologique auquel se rajoute un module professionnel tertiaire et un module professionnel industriel obligatoires.

De plus, il lui est dispensé des cours d’éducation à l’orientation où l’accent est mis sur la connaissance de soi, les filières scolaires, les épreuves d’examen du baccalauréat, les poursuites en études supérieures. Une sensibilisation est faite quant à la stratégie à adopter en fonction du projet professionnel de l’élève. Tout ce travail est consigné sur la plateforme de l’ONISEP, FOLIOS qui le suivra jusqu’à l’obtention de son baccalauréat et de ses vœux sur PARCOURSUP.

Des mini projets transdisciplinaires ou d’ouverture à la culture, à la citoyenneté, à l’autre… sont organisés tout au long de l’année : Challenge sportif, VISA POUR L’IMAGE, Journée de cohésion, La dictée d’ELA, un Orthogramsport (Français – EPS), Génération Égalité, Harcèlement et droit à l’image… Ces moments forts sont réunis dans le magasine annuel de la classe : les articles sont rédigés par les élèves et illustrés par des photographies.

Avant le deuxième conseil de classe, qui est un conseil de pré orientation et où l’équipe pédagogique est souveraine, les élèves partent 15 jours en stage. À leur retour, ils sont accompagnés pour la correction du rapport de stage et la préparation d’un oral.

À ce moment là, la classe est divisée en deux groupes pour les 3ème et 4ème périodes : les 2GTP-Ge qui poursuivront avec le programme de seconde générale et technologique (les modules professionnels seront alors supprimés) et le groupe des 2GTP-Pro qui eux, commenceront le programme du baccalauréat professionnel vers lequel ils se destinent avec davantage de pratique professionnelle.

Au mois de juin, les 2GTP-Ge repartiront 15 jours en stage alors que les 2GTP-Pro auront 4 semaines de Période de Formation en Milieu Professionnel.

L’année se terminera par un nouveau rapport de stage et un nouvel oral.

Les enseignements communs dispensés :

  • Français
  • Histoire-Géographie
  • Enseignement Moral et Civique
  • Mathématiques
  • Physique-Chimie
  • Sciences de la Vie et de la Terre
  • Langue Vivante A
  • Langue Vivante B
  • Sciences Économiques et Sociales
  • Sciences Numériques et Technologie
  • Éducation Physique et Sportive

En complément :

  • Module professionnel tertiaire
  • Module Professionnel Industriel
  • Éducation à l’orientation
  • Des entretiens individuels réguliers avec les élèves et les familles,
  • Des bilans d’étape de l’équipe,
  • Un assistant d’éducation référent au plus près des élèves,
  • Des devoirs sur table,
  • Des heures de travail autonome,
  • Une préparation au départ en stage,
  • La mise en place, quand cela s’avère nécessaire, d’un atelier expression pour certains élèves,
  • L’accompagnement des élèves à besoins éducatifs particuliers,
  • De l’éducation à l’orientation (recherches, tests, interventions de personnes, conception d’un dossier personnel d’orientation, utilisation de FOLIOS…),
  • Une sensibilisation à la réalité économique et sociale de notre département, région et pays,
  • Un discours positif sur l’acceptation de soi et un ancrage dans la réalité de ce que l’on est : ses talents, ses capacités, ses compétences…

Le passage dans cette classe permettra aux élèves de prétendre à un Baccalauréat soit en série générale, soit en série technologique, soit en série professionnelle.

Le sésame en poche, l’élève devra poursuivre en études supérieures. Le projet motivé sur PARCOURSUP sera déterminant.

Des études courtes : un BTS, Brevet de Technicien Supérieur, un BUT, Bachelor Universitaire et Technologique.

Des études plus longues : de grandes écoles, l’université : licence, master, doctorat…

Le tout soit par la voie de l’apprentissage soit par la voie initiale.

Elle est ouverte à des élèves qui n’ont pas eu un passage franc sur une seconde générale et technologique et dont le projet personnel d’orientation ne permet pas un passage sur une voie professionnelle qui lui conviendrait.

Pour être plus clair, l’élève n’a pas un véritable projet dans une voie professionnelle et ne sait que faire. Aussi, cette classe va lui donner un peu plus de temps pour faire un choix : soit il parvient à se remobiliser dans sa scolarité et pourra prétendre à une 1ère générale ou technologique soit il prend conscience de certaines de ses compétences et capacités qui lui permettront de choisir une voie professionnelle adaptée à son profil et pourra prétendre à un passage en 1ère Professionnelle et ce, sans avoir perdu une année d’études.

Attention toutefois au niveau requis, des résultats trop faibles en mathématiques et en français sont rédhibitoires car ils ne permettraient pas une remise à niveau efficace pour que l’élève soit en confiance et en réussite.

L’objectif principal étant que l’élève puisse accéder à une classe de première quelle qu’elle soit : générale, technologique ou professionnelle.

L’année est divisée en 4 périodes qui durent entre 6 et 7 semaines et demi.

Sur les périodes 1 et 2 (soit un semestre), l’élève expérimente le programme du référentiel de seconde générale et technologique auquel se rajoute un module professionnel tertiaire et un module professionnel industriel obligatoires.

De plus, il lui est dispensé des cours d’éducation à l’orientation où l’accent est mis sur la connaissance de soi, les filières scolaires, les épreuves d’examen du baccalauréat, les poursuites en études supérieures. Une sensibilisation est faite quant à la stratégie à adopter en fonction du projet professionnel de l’élève. Tout ce travail est consigné sur la plateforme de l’ONISEP, FOLIOS qui le suivra jusqu’à l’obtention de son baccalauréat et de ses vœux sur PARCOURSUP.

Des mini projets transdisciplinaires ou d’ouverture à la culture, à la citoyenneté, à l’autre… sont organisés tout au long de l’année : Challenge sportif, VISA POUR L’IMAGE, Journée de cohésion, La dictée d’ELA, un Orthogramsport (Français – EPS), Génération Égalité, Harcèlement et droit à l’image… Ces moments forts sont réunis dans le magasine annuel de la classe : les articles sont rédigés par les élèves et illustrés par des photographies.

Avant le deuxième conseil de classe, qui est un conseil de pré orientation et où l’équipe pédagogique est souveraine, les élèves partent 15 jours en stage. À leur retour, ils sont accompagnés pour la correction du rapport de stage et la préparation d’un oral.

À ce moment là, la classe est divisée en deux groupes pour les 3ème et 4ème périodes : les 2GTP-Ge qui poursuivront avec le programme de seconde générale et technologique (les modules professionnels seront alors supprimés) et le groupe des 2GTP-Pro qui eux, commenceront le programme du baccalauréat professionnel vers lequel ils se destinent avec davantage de pratique professionnelle.

Au mois de juin, les 2GTP-Ge repartiront 15 jours en stage alors que les 2GTP-Pro auront 4 semaines de Période de Formation en Milieu Professionnel.

L’année se terminera par un nouveau rapport de stage et un nouvel oral.

Les enseignements communs dispensés :

  • Français
  • Histoire-Géographie
  • Enseignement Moral et Civique
  • Mathématiques
  • Physique-Chimie
  • Sciences de la Vie et de la Terre
  • Langue Vivante A
  • Langue Vivante B
  • Sciences Économiques et Sociales
  • Sciences Numériques et Technologie
  • Éducation Physique et Sportive

En complément :

  • Module professionnel tertiaire
  • Module Professionnel Industriel
  • Éducation à l’orientation

  • Des entretiens individuels réguliers avec les élèves et les familles,
  • Des bilans d’étape de l’équipe,
  • Un assistant d’éducation référent au plus près des élèves,
  • Des devoirs sur table,
  • Des heures de travail autonome,
  • Une préparation au départ en stage,
  • La mise en place, quand cela s’avère nécessaire, d’un atelier expression pour certains élèves,
  • L’accompagnement des élèves à besoins éducatifs particuliers,
  • De l’éducation à l’orientation (recherches, tests, interventions de personnes, conception d’un dossier personnel d’orientation, utilisation de FOLIOS…),
  • Une sensibilisation à la réalité économique et sociale de notre département, région et pays,
  • Un discours positif sur l’acceptation de soi et un ancrage dans la réalité de ce que l’on est : ses talents, ses capacités, ses compétences…

Le passage dans cette classe permettra aux élèves de prétendre à un Baccalauréat soit en série générale, soit en série technologique, soit en série professionnelle.

Le sésame en poche, l’élève devra poursuivre en études supérieures. Le projet motivé sur PARCOURSUP sera déterminant.

Des études courtes : un BTS, Brevet de Technicien Supérieur, un BUT, Bachelor Universitaire et Technologique.

Des études plus longues : de grandes écoles, l’université : licence, master, doctorat…

Le tout soit par la voie de l’apprentissage soit par la voie initiale.

Documentation
Télécharger
Télécharger