Baccalauréat Professionnel MELEC

Métiers de l’ Électricité et de ses Environnements Connectés

Baccalauréat Professionnel MELEC

Le titulaire du baccalauréat professionnel Métiers de l’Électricité et de ses Environnements Connectés intervient dans les secteurs d’activités du bâtiment (résidentiel, tertiaire, industriel), de l’industrie, des services et des infrastructures (RTE, SNCF, Enédis,…).

Ce baccalauréat professionnel aborde toutes les compétences professionnelles liées au métier d’électrotechnicien depuis le point de production de l’énergie jusqu’aux utilisations, bâtiments intelligents, rues et maisons connectés, industrie 4.0.

Tout élève issue d’une classe de troisième ou d’une classe de seconde.

Les élèves choisissant cette formation doivent avoir :

  • des compétences techniques,
    L’apprentissage du Baccalauréat Professionnel passe autant par la pratique que par la théorie : une préparation « théorique » bien faite permettra une réalisation, une mise en service ou une maintenance réussie.
  • des compétences générales en Mathématiques et en Français entre autres,
    Nombreux sont les calculs à faire afin de mener à bien les activités de préparation.
    La communication tant écrite que verbale est évaluée tout au long de la formation
  • de la rigueur,
    Le travail avec cette énergie indispensable mais dangereuse, oblige les élèves à se former à l’habilitation électrique, qui tient une part primordiale et sert de fil conducteur à la formation.
    L’apprentissage des différentes normes électriques oblige l’élève à être précis et appliqué.

Le bachelier professionnel MELEC se forme à l’électricité dans les secteurs :

  • des réseaux
    production, stockage, connexion des réseaux, transport, distribution, gestion de l’énergie électrique…
  • des bâtiments
    câblages traditionnels, domotique, réseaux informatiques, automatismes…
  • de l’industrie
    gestion de l’énergie liée aux procédés, équipements industriels…
  • des infrastructures
    aménagements routiers et urbains, transports, communications…
  • des quartiers
    éco-quartiers connectés, zones d’activité…
  • des systèmes énergétiques
    autonomes et embarqués.

La formation professionnelle du Baccalauréat Professionnel MELEC s’articule autour de 5 grandes activités :

  • Préparation
  • Réalisation
  • Mise en service
  • Maintenance
  • Communication

Tous les enseignements dispensés pendant les 3 années de formation du Baccalauréat Professionnel sont liés aux épreuves de l’examen.

En plus de la formation au lycée, les élèves de Baccalauréat Professionnel MELEC doivent réaliser 22 semaines de PFMP (Période de Formation en Milieu Professionnel, couramment appelée à tort période de stage), réparties sur les 3 années :

  • 6 semaines en 2nde (Métiers des transitions numérique et énergétique)
  • 8 semaines en 1ère
  • 8 semaines en Tale

Le professionnel titulaire d’un Baccalauréat Professionnel MELEC peut intervenir dans tous les métiers liés à l’électricité comme par exemple :

  • Technicien(ne) domotique,
  • Technicien(ne) câbleur(se) réseau informatique,
  • Technicien(ne) systèmes connectés,
  • Technicien(ne) fibre optique, réseau cuivre,
  • Technicien(ne) systèmes d’alarme et contrôle d’accès,
  • Technicien(ne) de maintenance, de dépannage dans l’industrie ou le tertiaire,
  • Technicien(ne) ascensoriste,
  • Électricien(ne),
  • Électrotechnicien(ne), …

 

Les titulaires du Baccalauréat Professionnel MELEC peuvent poursuivre en BTS :

  • Électrotechnique
  • Conception et réalisation de systèmes automatiques
  • Contrôle industriel et régulation automatique
  • Fluides, énergies, domotique options A, B, C
  • Maintenance des systèmes option A, B, C
  • Assistance technique d’ingénieur

Tout élève issue d’une classe de troisième ou d’une classe de seconde.

Les élèves choisissant cette formation doivent avoir :

  • des compétences techniques,
    L’apprentissage du Baccalauréat Professionnel passe autant par la pratique que par la théorie : une préparation « théorique » bien faite permettra une réalisation, une mise en service ou une maintenance réussie.
  • des compétences générales en Mathématiques et en Français entre autres,
    Nombreux sont les calculs à faire afin de mener à bien les activités de préparation.
    La communication tant écrite que verbale est évaluée tout au long de la formation
  • de la rigueur,
    Le travail avec cette énergie indispensable mais dangereuse, oblige les élèves à se former à l’habilitation électrique, qui tient une part primordiale et sert de fil conducteur à la formation.
    L’apprentissage des différentes normes électriques oblige l’élève à être précis et appliqué.

Le bachelier professionnel MELEC se forme à l’électricité dans les secteurs :

  • des réseaux
    production, stockage, connexion des réseaux, transport, distribution, gestion de l’énergie électrique…
  • des bâtiments
    câblages traditionnels, domotique, réseaux informatiques, automatismes…
  • de l’industrie
    gestion de l’énergie liée aux procédés, équipements industriels…
  • des infrastructures
    aménagements routiers et urbains, transports, communications…
  • des quartiers
    éco-quartiers connectés, zones d’activité…
  • des systèmes énergétiques
    autonomes et embarqués.

La formation professionnelle du Baccalauréat Professionnel MELEC s’articule autour de 5 grandes activités :

  • Préparation
  • Réalisation
  • Mise en service
  • Maintenance
  • Communication

Tous les enseignements dispensés pendant les 3 années de formation du Baccalauréat Professionnel sont liés aux épreuves de l’examen.

En plus de la formation au lycée, les élèves de Baccalauréat Professionnel MELEC doivent réaliser 22 semaines de PFMP (Période de Formation en Milieu Professionnel, couramment appelée à tort période de stage), réparties sur les 3 années :

  • 6 semaines en 2nde (Métiers des transitions numérique et énergétique)
  • 8 semaines en 1ère
  • 8 semaines en Tale

Le professionnel titulaire d’un Baccalauréat Professionnel MELEC peut intervenir dans tous les métiers liés à l’électricité comme par exemple :

  • Technicien(ne) domotique,
  • Technicien(ne) câbleur(se) réseau informatique,
  • Technicien(ne) systèmes connectés,
  • Technicien(ne) fibre optique, réseau cuivre,
  • Technicien(ne) systèmes d’alarme et contrôle d’accès,
  • Technicien(ne) de maintenance, de dépannage dans l’industrie ou le tertiaire,
  • Technicien(ne) ascensoriste,
  • Électricien(ne),
  • Électrotechnicien(ne), …

 

Les titulaires du Baccalauréat Professionnel MELEC peuvent poursuivre en BTS :

  • Électrotechnique
  • Conception et réalisation de systèmes automatiques
  • Contrôle industriel et régulation automatique
  • Fluides, énergies, domotique options A, B, C
  • Maintenance des systèmes option A, B, C
  • Assistance technique d’ingénieur