BTS Bâtiment

BTS Bâtiment

 

Pour intégrer cette formation il faut être titulaire d’un des baccalauréats suivants :

  • Bac. Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable (STI2D).
  • Bac. général avec un ou deux enseignements à vocation scientifique.
  • Bac. pro. Technicien d’études du bâtiment – option A : études et économie.
  • Bac. pro. Technicien d’études du bâtiment – option B : assistant en architecture.
  • Bac. pro. Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre.

Le dépôt des candidatures se fait via la procédure nationale PARCOURSUP.

  • Tous les cours se font en demi-section (15 étudiants maximum)
  • Horaires :
    • Culture générale : 3 h par semaine.
    • Anglais : 2 h par semaine.
    • Mathématiques : 3 h par semaine.
    • Sc. Physiques appliquées : 2 h par semaine.
    • Étude et dimensionnement des structures : 9 h par semaine dont 4 h en projet.
    • Coordination de travaux : 9 h par semaine dont 4 h en projet.
    • Laboratoire (sol et bétons) et topographie 4 h par semaine.
    • Accompagnement personnalisé 2 h par semaine.

Cette formation délivre le Brevet de Technicien Supérieur en Bâtiment.

Débouchés professionnels

La formation du Brevet de Technicien Supérieur Bâtiment permet à son titulaire  après d’éventuelles poursuites d’études d’assurer à terme les responsabilités :

  • de conducteur de travaux,
  • de chef de chantier,
  • de projeteur dans un bureau d’étude,
  • ou d’envisager une reprise d’entreprise.

Elle permet aussi d’exercer d’autres professions comme  :

  • Chargé d’affaires, consultant, ou vérificateur en bureau de contrôle,
  • Expert en Bâtiment,
  • BIM Manageur (maquette numérique),
  • Coordonnateur SPS (en matière de sécurité et de protection de la santé),
  • Technico-commercial,
  • Assistant d’architecte,
  • Technicien de laboratoires,
  • Responsable de centrale à béton.

Ce BTS peut également ouvrir la voie à une poursuite des études dans l’enseignement supérieurs tel que :

  • CPGE / Classe préparatoire technologique industrielle post-bac + 2 (prépa ATS)
  • École d’ingénieur en alternance (INSA , École des mines, ENI, CESI, Polytec…)
  • Licence pro gestion de travaux et encadrement de chantier (GTEC)
  • Licence pro encadrement de chantier et construction durable (ECCD)
  • Licence pro contrôle et expertise du bâtiment
  • Licence pro coordinateur BIM
  • Licence pro projeteur CAO-DAO multimédia dans le bâtiment et les TP
  • CFPCT École de conducteur de travaux ou de chef de chantier à Toulouse

 

Pour intégrer cette formation il faut être titulaire d’un des baccalauréats suivants :

  • Bac. Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable (STI2D).
  • Bac. général avec un ou deux enseignements à vocation scientifique.
  • Bac. pro. Technicien d’études du bâtiment – option A : études et économie.
  • Bac. pro. Technicien d’études du bâtiment – option B : assistant en architecture.
  • Bac. pro. Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre.

Le dépôt des candidatures se fait via la procédure nationale PARCOURSUP.

  • Tous les cours se font en demi-section (15 étudiants maximum)
  • Horaires :
    • Culture générale : 3 h par semaine.
    • Anglais : 2 h par semaine.
    • Mathématiques : 3 h par semaine.
    • Sc. Physiques appliquées : 2 h par semaine.
    • Étude et dimensionnement des structures : 9 h par semaine dont 4 h en projet.
    • Coordination de travaux : 9 h par semaine dont 4 h en projet.
    • Laboratoire (sol et bétons) et topographie 4 h par semaine.
    • Accompagnement personnalisé 2 h par semaine.

Cette formation délivre le Brevet de Technicien Supérieur en Bâtiment.

Débouchés professionnels

La formation du Brevet de Technicien Supérieur Bâtiment permet à son titulaire  après d’éventuelles poursuites d’études d’assurer à terme les responsabilités :

  • de conducteur de travaux,
  • de chef de chantier,
  • de projeteur dans un bureau d’étude,
  • ou d’envisager une reprise d’entreprise.

Elle permet aussi d’exercer d’autres professions comme  :

  • Chargé d’affaires, consultant, ou vérificateur en bureau de contrôle,
  • Expert en Bâtiment,
  • BIM Manageur (maquette numérique),
  • Coordonnateur SPS (en matière de sécurité et de protection de la santé),
  • Technico-commercial,
  • Assistant d’architecte,
  • Technicien de laboratoires,
  • Responsable de centrale à béton.

Ce BTS peut également ouvrir la voie à une poursuite des études dans l’enseignement supérieurs tel que :

  • CPGE / Classe préparatoire technologique industrielle post-bac + 2 (prépa ATS)
  • École d’ingénieur en alternance (INSA , École des mines, ENI, CESI, Polytec…)
  • Licence pro gestion de travaux et encadrement de chantier (GTEC)
  • Licence pro encadrement de chantier et construction durable (ECCD)
  • Licence pro contrôle et expertise du bâtiment
  • Licence pro coordinateur BIM
  • Licence pro projeteur CAO-DAO multimédia dans le bâtiment et les TP
  • CFPCT École de conducteur de travaux ou de chef de chantier à Toulouse