Lycée privé catholique Sainte-Louise de Marillac
http://marillac.fr/Ou-l-on-reparle-de-rugby
      Où l’on reparle de rugby…

Où l’on reparle de rugby…

Une année sportive sous le signe du rugby


Le sport scolaire contribue pleinement à la formation de l’élève, ce citoyen que l’on souhaite devenir “lucide et autonome”. En effet, les expériences que nos élèves ont vécues au cours de cette année scolaire, auront été riches en choix, mise en danger, émotion, joie et crispation, frustration aussi. Mais surtout le partage et l’engagement dans la lutte auront illustré la valeur solidarité. Depuis les premières rencontres sur le stade mythique de la plaine de jeux, face à Saint Louis de Gonzague (ou avec ?), Picasso, le lycée agricole de Théza, Maillol, Renouvier de Prades, Arago, puis plus tard Comte de Foix d’Andorre… jusqu’au dénouement de la phase départementale, les journées auront permis de construire les équipes : donner du sens au combat collectif, savourer ensemble la victoire, analyser sans dramatiser la défaite... autant d’éléments qui créent petit à petit une certaine cohésion (sans aller peut être jusqu’à évoquer l’esprit de corps !).
En UNSS, les cadets ont résolument opté pour le rugby à XV (qui se joue à 7) : après de belles prestations lors de la phase qualificative, ils se sont inclinés face à Saint Louis de Gonzague et Maillol, en finales départementales. En revanche, les juniors ont préféré participer en rugby à XIII (qui offre davantage d’opportunités de jeu au large et de réussite pour le porteur de balle) : dans un premier temps, ils se sont défaits de Picasso, Renouvier et Maillol, remportant ainsi le titre de champion départemental. Puis ils ont gagné leur ticket pour le championnat de France élite en battant de nouveau de Maillol lors de la finale académique. Hélas les forces ont manqué à ce niveau de compétition et nos juniors ont terminé à une (très honorable) troisième place, médaille de bronze. Pendant ce temps, les cadets se sont illustrés en UGSEL : disposant de Marvejols en académique, puis des lycées de Gap et de Saint Jean Lassale d’Avignon en inter-académique, ils se sont naturellement qualifiés pour le tournoi national de rugby à VII, qui se tiendra à Saint-Dié-des-Vosges, du 23 au 25 mai prochains. Souhaitons-leur bonne chance pour ce nouveau périple qui les emmènera dans le pays de Jules Ferry, Maurice Houvion, Jean-Marie Cavada, Julien Lepers ou encore Moussier Tombola…

“A cœur vaillant rien d’impossible”

Frantz Martial pour l’équipe des encadrants

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Actualités

newsletter