Lycée privé catholique Sainte-Louise de Marillac
http://marillac.fr/Des-eleves-de-Sainte-Louise-de
      Des élèves de Sainte Louise de Marillac à Lourdes

Des élèves de Sainte Louise de Marillac à Lourdes


Quatre cent-cinquante jeunes venant majoritairement des aumôneries de l’Enseignement public, mais aussi de l’Enseignement catholique et du scoutisme ont participé au pèlerinage diocésain, pendant le pont de l’Ascension. Témoignages. Pour Agnès, élève de seconde, le plus mémorable aura été l’ambiance, la bonne humeur et les chants. "Mais aussi", précise-t-elle, "j’ai apprécié la possibilité qu’on nous a donnée d’aller prier avec nos amis pendant les temps libres, en particulier à la Grotte . On a fait confiance aux jeunes en leur laissant des plages de liberté. Au niveau organisation, nous avions tous le numéro de portable du chef de notre groupe. On pouvait prévenir l’animatrice quand on rentrait à l’hôtel."

Pour cette élève de lycée qui participe régulièrement à un groupe d’Aumônerie, veillées, piscines, tout était génial ! "Le passage aux piscines, où nous amenions les malades, décrit-elle, a été un temps particulièrement fort". "Mais", poursuit-elle, "la proposition de nous y plonger nous a été faite. Certaines d’entre nous en sont sorties en larmes. L’émotion !"
BrancardagePour elle, pendant le brancardage, le plus important c’est le service d’une personne que l’on ne connait pas au début. On est là pour elle. "Ce qui est bien aussi", complète-elle, "c’est de rencontrer dans ce contexte d’autres jeunes et croyants de mon âge, y compris de mon lycée. Cela va créer des liens pour l’avenir.

Des propos conformés par Manuelle, Lucille, Justine et Priscilla, élèves au Lycée Sainte Louise de Marillac : "quand on brancarde, déclare Manuelle, ça n’est pas seulement pour amener une personne malade quelque part, c’est pour l’aider. On apprend à connaître les personnes, on ressent des affinités." Et toutes de conclure : "Lourdes, c’est magnifique, nous avons fait une expérience géniale et nous nous sommes senties utiles pour des personnes qui sont dans le besoin." Un cri du coeur qui confirme les intuitions du rassemblement Diaconia 2013, au même moment.
A travers la rencontre des personnes âgées ou des malades, ces jeunes ont fait une rencontre avec le Christ. Il reste aux prêtres, aux animatrices d’Aumônerie et au animateurs en pastorale de l’Enseignement catholique de le leur faire réaliser.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Actualités

newsletter